Ma grossesse.com : Un bel article sous forme d’interview.

BÉBÉ PRÉMATURÉ : UN CONTE POUR EVA LUNA

Chaque années en France plus de 60.000 bébés naissent prématurément … comment parler de la prématurité aux frères et soeurs ?

Une naissance prématurée est un choc terrible pour de nombreux parents. Rentrer à la maison avec sonbébé né prématurément après plusieurs longues semaines d’hospitalisation peut à juste titre effrayer. Ce retour à la maison est souvent vécu par les parents comme une seconde naissance.

Comment protéger la fratrie lorsqu’un bébé arrive un peu trop tôt et doit passer quelques semaines à l’hôpital ?

Violaine Martel Guevara a eu 3 bébés prématurés. Cette maman est avant tout une artiste. Elle a écrit un très joli conte pour “Eva-Luna ou l’histoire d’une petite sœur un peu trop pressée de venir au monde”. Ce conte plein de douceur a d’abord été écrit pour ses filles.

maGrossesse : Comment vous est venue l’idée d’un conte pour Eva-Luna ?
Violaine : Avant de devenir un joli livre pour les enfants et leurs parents, “un conte pour Eva-Luna” a d’abord été écrit pour mes filles. Il était difficile voir parfois impossible d’expliquer juste avec des mots à un petit enfant cette expérience ou les émotions vous noient bien souvent. Je dessinais juste après avoir accouché ou encore assise à coté de la couveuse de ma fille. J’apportais les dessins le soir à mon ainée de 3 ans pour lui expliquer comment allait sa petite sœur. Cela permettait de pouvoir échanger et qu’elle puisse mieux vivre et comprendre pourquoi bébé était né mais n’était pas à la maison.
J’avais cette chance de pouvoir sublimer et redessiner le quotidien pour le partager avec ma fille. Les échanges étaient riches, nous parlions de son ressenti avec des mots d’enfant, nous parlions de nos émotions et de sa petite sœur. Elle lui envoyait des bisous de dessins à son tour.
Un jour, je me suis dit que si ces dessins avaient pu aider mes filles, ils pouvaient aussi apporter beaucoup de poésie, de tendresse et d’espoir dans le monde trop médicalisé de la prématurité.

magrossesse : Quels mots pour rassurer votre jeune fille sur la naissance prématurée de sa sœur ?
Violaine : Des mots de maman. Il y eu des jours de pleurs, des jours où les émotions vous submergent, il y eu des jours de joie parce que bébé allait mieux. Nous parlions au jour le jour des rituels de la journée avec des mots simples. Bébé devait gérer sa température, pouvoir respirer seul sans petits tuyaux, apprendre à manger pour enfin arriver à la maison. L’évolution d’un bébé prématuré a parfois tout d’un marathon et les jours ne se ressemblent pas.

livre premamaGrossesse : Les liens parentaux sont-ils différents avec un bébé né prématurément ?
Violaine : Oui ils sont obligatoirement différents. C’est une fantastique bataille dont on ressort grandis, fragiles et forts à la fois, mais d’autant plus soudés.
En tant que parent de prématuré on sait à quel point son bébé est merveilleux ! Après la lourde expérience de la prématurité la vie est belle !
On se souvient que chaque moment de la vie est un miracle et qu’il faut savoir le savourer.
Bien-sûr ce n’est pas toujours facile mais les difficultés d’apprentissages, les petits maux du quotidien ne sont rien au regard de cette terrible bataille gagnée.

maGrossesse : Un conte pour Eva-Luna est à partir de 3 ans, ce n’est pas un peu jeune pour aborder la prématurité ?
Violaine : 2 ans et demi, 3 ans c’est souvent le moment ou un petit frère ou une petite sœur arrive.
ll n’y a pas de bon moment pour aborder la prématurité pas de bon-âge non plus, c’est vrai. On est projeté dans l’aventure de la prématurité sans en faire le choix. C’est une aventure douloureuse, éprouvante et intense pour les parents comme pour les enfants qui la vivent. Etre frère et sœur d’un bébé qui arrive en avance c’est aussi une belle aventure. “Un conte pour Eva-Luna..” permet de raconter la prématurité en douceur, comme avec les mots doux d’une maman.

Mais “Un conte pour Eva-Luna…” c’est avant tout c’est une jolie histoire, agréable à lire et illustrée de dessins d’artiste qui aborde tout en douceur l’histoire de l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur.

Un très bel album à découvrir !

Eva-Luna ou l’histoire d’une petite sœur un peu trop pressée de venir au monde
Ed : l’Harmattan
Violaine Martel Guevara
Dès 3 ans, 15€

Partagez cet article…Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *